Aziyadé est le titre du premier roman de Pierre Loti, écrivain et officier de marine du XIXème siècle.
C’est la chambre du voyageur, où l’on s’installe pour un repos bien mérité au milieu de ses objets favoris.
C’est aussi la chambre de la sensualité orientale, aux couleurs chaudes et aux parfums rares.

Chambre de 22 m², salle d’eau, WC séparés

1 lit 160 (séparable en 2×80)
Douche 90 x 120
62 € la nuitée pour 2 personnes, petits déjeuners compris

Toutes nos chambres d’hôtes sont équipées du wifi, de livres et de produits de bain bio.